Les Grands Lacs sous l'oeil de Topex/Poséidon

Image du mois - août 1999

Les variations du niveau du lac Ontario depuis septembre 1992.

Le satellite altimétrique Topex/Poséidon a été optimisé pour mesurer la hauteur des océans. Mais les mers intérieures et les lacs sont également observables, dès le moment qu'ils constituent une étendue d'eau visible par l'instrument.

 

Les Grands Lacs, au Nord-Est des États-Unis, sont parmi les plus grandes étendues d'eau non salée du globe, et sont survolés par Topex/Poséidon. On observe (ici sur le lac Ontario) les variations de leur niveau depuis 1992, en particulier les variations saisonnières. En 1998-99, peut-être à cause du phénomène El Niño/La Niña, le niveau semble plus bas qu'à l'ordinaire

 

Voir aussi :

Quelques sites sur ce thème :