El Niño, un test pour la prévision du climat

Image du mois - décembre 2000

El Niño est un événement climatique majeur. Il perturbe non seulement le climat du Pacifique tropical, mais également celui d'un grand nombre de régions, de l'Afrique du Sud à l'Amérique du Nord. La qualité d'un système de prévision saisonnière du climat dépend donc fortement de sa capacité à prédire l'événement El Niño.

La figure ci-dessus illustre les résultats d'expériences de "prévision" de l'événement El Niño 1997, le plus important des dernières décennies. Ces expériences utilisent un modèle couplé océan-atmosphère, qui a pour point de départ l'état de l'atmosphère observé à une date donnée, et un état océanique déduit des données altimétriques de Topex/Poséidon. Elles sont effectuées sur une base trimestrielle et couvrent les six mois suivants. Ainsi, à partir de la connaissance de l'état de l'atmosphère et de celle de l'océan, le modèle prédit-il la situation pour les 6 mois à venir. Nous avons ici la situation réelle de décembre 1997 comparée à la prévision effectuée pour cette même période en septembre 1997 et à celle effectuée en juin 1997.

Comme il subsiste toujours des incertitudes, on effectue plusieurs prévisions pour une même date, afin "d'explorer" les évolutions possibles du climat. Dans le cas présent, 9 prévisions ont été effectuées pour chaque date, ce qui permet de déterminer les "barres d'erreur" sur la courbe du bas. Ainsi, pour faire de la prévision saisonnière, il est nécessaire d'avoir de grandes capacités de calcul, car ces modèles sont très "gourmands", et il est nécessaire de simuler plusieurs centaines d'années plusieurs fois pour avoir une idée des "performances" d'un tel système de prévision.

Les résultats indiquent clairement que ce système aurait prévu la montée en puissance de l'événement de 1997, ainsi que son basculement vers l'état opposé (appelé "La Niña") en 1998. Notons que plus la prévision est réalisée longtemps à l'avance, moins elle est précise. Par exemple, la prévision du "pic" de décembre 1997 6 mois à l'avance n'est pas parfaite.

Le système présenté ici n'est encore qu'expérimental, et ne produit pas de vraies prévisions. Par contre, un certain nombre de centres produisent des prévisions tous les mois ou tous les trois mois. Depuis l'événement majeur de 1997, "La Niña" (refroidissement) a perduré pendant environ deux ans, et le Pacifique tropical est revenu à un état "normal" en 2000. Les centres ne prévoient pas actuellement d'événement "El Niño" pour 2001, mais plutôt un faible et lent réchauffement de l'océan Pacifique.

Voir aussi :

Quelques sites sur ce thème :