Des mesures bien calibrées

Image du mois - février 2002

 

Le laser servant à la calibration de Jason-1 le 12 janvier 2001 après son installation sur la base d'Aspretto, près d'Ajaccio (Corse).
(Credits Cerga/Cnes).

 

Calibration laser de l'orbite de Jason-1, le 18 janvier 2002. (Credits Cerga/Cnes).

 

La phase de calibration est une des étapes essentielles du début de vie d'un satellite. Pour Jason-1, pendant cette phase, tous les traitements au sol, les algorithmes, les données et toutes les erreurs associées seront calibrés, par comparaison avec des mesures externes, et par des analyses statistiques. La distance altimétrique, les corrections associées, l'orbite, la vitesse du vent et la hauteur de vagues seront ainsi vérifiées.
Cette calibration, qui fournira les biais instrumentaux, et une estimation des dérives des composants du système se poursuivra à un rythme hebdomadaire tout au long de la mission.

Pour cette calibration, des sites "in-situ" ont été développés. Le site de Corse a en particulier été équipé d'une station laser permettant une détermination très précise de la trajectoire du satellite lors des passages en visibilité. Ceci permet une meilleure inter-comparaison de la hauteur de mer déterminée par le système radar du satellite avec celle mesurée par les marégraphes.

Voir aussi :