Un nouveau courant découvert par altimétrie

Image du mois - avril 2007

Des courants marins peuvent encore se révéler au 21e siècle : des chercheurs ont découvert un courant, le Contre-courant de l'Indien Sud, en regardant de près les données altimétriques. Ce courant de surface, qui va de Madagascar vers l'Est à environ 25°S est le pendant d'un courant plus proche de l'Equateur, qui va dans l'autre sens. S'il n'est pas visible à tout moment, le fait de faire la moyenne des vitesses de courant dans la région le fait apparaître clairement.

Les mesures altimétriques représentent une quantité importante d'information sur l'océan (un cycle de 10 jours de mesures de Topex/Poséidon a engrangé plus de mesures que les 100 précédentes années de mesures in situ). La continuation de ces mesures sur de longues périodes permettra très probablement de mettre en avant de nouveaux phénomènes, peu visibles sur des 'instantanés', mais qui se révèlent sur des périodes plus longues.

Moyenne des vitesses géostrophiques (déduites de la topographie dynamique absolue) sur 5 ans (août 2001-mai 2006) à l'est de Madagascar. On observe vers 25°S une veine de courant qui part de Madagascar et se poursuit jusque près de 100°E, en s'atténuant à partir de 80°E. Les traits roses représente des observations in situ (données du programme Woce), qui corroborent l'existence de ce courant. (Crédits University of Cape Town).

Voir aussi :

Quelques sites sur ce thème :

Référence :

  • Siedler, G., M. Rouault, and J.R.E. Lutjeharms, 2006: Structure and origin of the subtropical South Indian Ocean Countercurrent, Geophys. Res. Lett, 33, L24609, doi:10.1029/2006GL027399.