Les glaces de mer de l'Arctique s'amenuisent

Image du mois - février 2010

Carte de l'anomalie d'épaisseur de glace pour l'hiver 2007/2008 (c'est à dire la différence entre l'épaisseur calculée pour 2007/2008 et la moyenne de l'épaisseur sur la période 2002/2008). Dans certaines zones (par exemple le plateau du Chukchi Nord, le bassin du Canada (B) et la mer de Beaufort Sea (C)), la glace s'est amincie jusqu'à 1,5 m ou plus. Les zones en gris sont celles où il n'y a pas de données (en particulier, plus au nord que 81,5°, la latitude maximale d'Envisat) (Crédits Centre for Polar Observation and Modelling)

 
L'Arctique est une des régions du globe les plus sensibles aux changements climatiques. La glace de mer est particulièrement vulnérable, et de plus sa disparition aurait des conséquences sérieuses.
Un record a été battu en septembre 2007, celui de la plus faible étendue de glaces jamais observée dans cette région, record mesuré par de nombreux satellites différents (les satellites altimétriques, entre autres). Ceci a eu un impact sur l'épaisseur de la glace par la suite. L'altimètre d'Envisat a permis d'estimer cette diminution, à 0,26 m sur tout l'Arctique par rapport à l'épaisseur moyenne des hivers de la période 2002-2008, et jusqu'à 0,49 m sur le bassin ouest.

Les satellites altimétriques comme ERS et Envisat (Esa), qui vont jusqu'à 81.5° nord et sud, peuvent fournir l'épaisseur de la glace de mer, en estimant la hauteur de la glace par rapport à la hauteur d'eau. Ensuite, comme la glace flotte sur l'eau, on calcule l'épaisseur de glace totale grâce au principe d'Archimède, en prenant en compte la densité de la glace et de la neige. Il faut tout de même préciser que les épaisseurs de moins de 0,50 m ne sont pas prises en compte par cette méthode.

Le satellite Cryosat-2, qui doit être lancé le 25 février 2010 fournira ce type de mesure avec une bien meilleure précision, grâce à la conception de son altimètre, et au fait qu'il monte jusqu'à 88° de latitude.

Voir aussi :

Autres sites sur ce thème :

Références :

  • Giles, K. A., S. W. Laxon, and A. L. Ridout (2008), Circumpolar thinning of Arctic sea ice following the 2007 record ice extent minimum, Geophys. Res. Lett., 35, L22502, doi:10.1029/2008GL035710