Plus de finesse dans les grands courants

Image du mois - Mai 2010

Topographie dynamique moyenne dans la région du courant des Aiguilles (à gauche) et vitesse du courant qui en est déduite (à droite). L'utilisation de sept années supplémentaires de données in situ et gravimétriques (satellite Grace) permettent d'affiner la résolution et d'avoir une trajectoire beaucoup plus fine du courant moyen que dans l'ancienne version (Crédits Cnes/CLS).

 

Les courants moyens sont difficiles à extraire de l'altimétrie. Du moins, de l'altimétrie seule. Mais en mélangeant gravimétrie, données in situ (dont les données Argo et celles des flotteurs dérivants) et altimétrie, on arrive à faire la part des choses entre le géoïde, la partie stable des courants, et leur partie variable. Ce qui conduit à une "topographie dynamique moyenne", c'est à dire à la moyennne du relief dû à aux mouvements de l'océan. Comme pour les structures plus petites que sont les tourbillons, les courants moyens tournent dans le sens des aiguilles d'une montre ou dans le sens contraire selon l'hémisphère et selon qu'ils s'agit de "creux" ou des "bosses" de la surface océanique.

Avec de plus en plus de données, gravimétriques, mais aussi in situ ou altimétriques, une topographie dynamique moyenne avec une résolution fine est maintenant possible. Le satellite Goce, lancé en mars 2009, devrait aider à l'affiner encore plus.


Estimations de hauteurs dynamique in situ utilisées, pour la nouvelle topographie (à gauche) et pour l'ancienne (à droite). Ces données sont utilisées pour calculer la version finale de la Topographie dynamique moyenne, en combinaison avec des flotteurs dérivants, l'altimétrie et la gravimétrie. La densité des mesures in situ est bien meilleure aujourd'hui, notamment dans l'Océan austral, conduisant à une bien meilleure résolution. (Crédits Cnes/CLS) 

Voir aussi :

Références :

  •  M.H. Rio (CLS), P. Schaeffer (CLS), G. Moreaux (CLS),  S. Guinehut (CLS) : A New global Mean Dynamic Topography computed from the combination of GRACE data, altimetry and in-situ measurements (in preparation).