Courants & vagues

Image du mois - août 2017

Cartes pour le 16 Septembre 2011, 18:00 UTC pour (a) amplitude du courant de surface modélisé, (b) hauteurs significatives de vagues modélisée, avec forçage par le courant inclus, (c) hauteurs significatives de vagues modélisée, sans courant inclus (les flèches représentent la direction du vent, modèle ECMWF) (Crédits Ifremer)
Cartes pour le 16 Septembre 2011, 18:00 UTC pour (a) amplitude du courant de surface modélisé, (b) hauteurs significatives de vagues modélisée, avec forçage par le courant inclus, (c)  hauteurs significatives de vagues modélisée, sans courant inclus (les flèches représentent la direction du vent, modèle ECMWF) (Crédits Ifremer)

Nous avons toujours montré des données soit sur les vagues, soit sur la hauteur de mer, provenant d'études et d'applications distinctes. Cependant, comme les deux phénomènes se produisent sur la même interface (la surface de la mer), il semble logique qu'ils interagissent d'une façon ou d'une autre. Les courants peuvent en effet influencer les vagues comme cela a été montré pour les courants majeurs, en particulier le courant des Aiguilles ou le Gulf Stream (principalement en utilisant des mesures SAR). De fait, cette interaction est le principal suspect dans la genèse des vagues scélérates.

Pour les courants plus faibles, la question n'était pas tellement étudiée. Et avec l'arrivée future des données Swot à haute résolution (hauteurs de surface de la mer et courants dérivés, mais aussi hauteurs de vagues significatives, comme n'importe quel autre altimètre ayant jamais été lancé), il est important de mieux connaître ces échelles. En utilisant une combinaison de modèles pour les courants et les vagues, et les données des satellites Jason-3 et Saral, il a été démontré que les variations des courants à des échelles de 10 à 100 km sont la principale source de variations des hauteurs de vagues à la même échelle.

Cela aidera à déterminer au mieux comment les données Swot devront être traitées pour arriver à des mesures précises du niveau de la mer et des hauteurs de vagues. Cela aidera également dans l'analyse des mesures de vagues par le satellite CFOSAT.

Voir aussi :

Références

  • Ardhuin, F., S. T. Gille, D. Menemenlis, C. B. Rocha, N. Rascle, B. Chapron, J. Gula, and J. Molemaker (2017), Small-scale open ocean currents have large effects on wind wave heights, J. Geophys. Res. Oceans, 122, 4500–4517, doi:10.1002/2016JC012413.