Une bouée prise dans les filaments

Image du mois - septembre 2018

Trajectoire d'une bouée dérivante superposée aux exposants de Lyapunov calculés à partir de l'altimétrie. Tout le temps que la bouée est dans une zone d'exposants proches de 0 (en jours-1), elle y reste, et tourne. Dès qu'elle "touche" un filament plus négatif, elle quitte la zone assez rapidement. Voir l'animation (localisation de la bouée par Argos pour Météo France, FLSE Cnes/CLS/LOcean/CTOH/Legos; cartes Aviso)

 

Les exposants de Lyapunov (alias FSLE ou "filaments") sont un jeu de données qui peut sembler assez difficile à interpréter. Cependant, il arrive parfois que des données complémentaires expliquent mieux les choses que n'importe quel texte ou formule. Il y a quelques années, un scientifique de Météo France était intrigué par le fait que certaines de ses bouées tournaient en rond (ce qui lui convenait, soit dit en passant, puisque ces bouées prenaient donc des mesures atmosphériques au même endroit pendant un temps certain ). En comparant les trajectoires Argos des bouées avec l'altimétrie, nous avions vu une corrélation avec les tourbillons observés en altimétrie (voir les applications océanique méso-échelle multicapteurs Altimétrie et bouées, paragraphe du bas). Mais des bouées qui tournent dans une même zone, et  qui  s'éloignent après un certain temps peuvent être aussi interprétées sous l'angle de zones de convergences ou de divergences - qui sont ce que les exposants Lyapunov montrent.

Le traitement poussé des données, le calcul de nouveaux jeux de données montrant la physique de l'océan sous de nouveaux angles font partie des travaux effectués au cours de ces 26 dernières années sur la série continue de données altimétriques. Cette série se poursuit, et les scientifiques et les ingénieurs sont toujours à la recherche de nouvelles façons de les exploiter, dans toutes leurs dimensions (temporelle comprise). Swot apportera une nouvelle dimension, et une résolution beaucoup plus élevée à ce problème - et en ce moment même, de nouvelles idées sont en train de se développer sur la façon de tirer le meilleur parti de tout cela, sans oublier les altimètres classiques.

Voir aussi :