De La Niña à El Niño, 20 ans d'images du mois !

Image du mois - Janvier 2019

Mosaïque de toutes les "images du mois" (plusieurs exemplaires de chaque image)  sous forme de moyenne mensuelle d'anomalies de hauteur de mer pour novembre 1998 (La Niña) et novembre 2018, avec un El Niño faible (Crédits Aviso)

 

L'image du mois a commencé sur le site Web Aviso il y a 20 ans - un peu plus, en fait, la toute première ayant été publiée en novembre 1998 : D'El Niño à La Niña.

En cette période de faible El Niño (voir le bulletin El Niño pour suivre chaque mois la variation de la hauteur de la surface de la mer du Pacifique), nous évoquons tous les sujets abordés dans ces chroniques - du plus improbable, comme une île de pierres flottantes suivie par un modèle assimilant l'altimétrie, ou comme une analyse du voyage du Kon Tiki en tenant compte des courants  aux sujets récurrents comme la gyre de Iérapetra (juin 1999février 2007,...), sans parler de la star incontestée, ENSO (on ne compte plus les sujets), ou de sujets fréquents comme les typhons, ouragans et cyclones (considérés sous tous les angles possibles : vent, vagues, niveau de la mer, pluie... modèles avant et après). Nous avons aussi vu des comparaisons entre l'altimétrie et un zoo entier d'animaux divers et variés (crustacés, méduses, manchots, éléphants de mer, tortues, poissons ...). Nous avons parcouru toute la terre, du Sahara à l'Antarctique, de ces déserts aux  zones humides, fleuves, rivières et lacs. Nous avons écouté le son des icebergs et suivis leurs trajectoires. Pesé les saisons ou surveillé la fonte de glaciers du Groenland avec Doris. Nous avons montré l'évolution des données, y compris celles à haute résolution -  filaments ou modèles récemment. Ces derniers temps, Swot est de plus en plus au centre de cette Image du Mois, pour vous montrer tout ce qui est fait pour préparer la future mission, et pour expliquer tout ce qu'elle vous apportera, que ce soit comme utilisateur d'altimétrie, ou comme habitant de cette planète. Par exemple, la montée du niveau de la mer est un des indicateurs discutés à la récente COP24, mesurée par les altimètres actuels, et qui  le sera par leurs successeurs également.

Cette chronique vise plusieurs objectifs : d'abord, vous faire découvrir tout ce qu'il est possible de faire avec l'altimétrie radar par satellite (et avec Doris), seule ou en combinaison avec d'autres capteurs spatiaux, ou avec d'autres techniques (in situ ou modèles, notamment). Deuxièmement, promouvoir le travail de nos utilisateurs, leurs innovations et leurs découvertes. Et, en partie, comme une sorte de défi - pendant combien de temps allons-nous réussir à continuer sans nous répéter ? Nous avons donc commencé à raconter des histoires d'altimétrie en novembre 1998, et nous avons continué... et continué... puisque nos utilisateurs trouvent toujours de nouvelles idées pour utiliser les données, surtout en profitant de la longue période continue maintenant disponible : 26 ans depuis le lancement de Topex/Poseidon. Merci à tous ceux qui ont contribué au fil des ans : nous n'aurions pas pu le faire sans eux !

Nous espérons que vous avez aimé nos "Images du mois" et que vous continuerez à le faire !

 

Voir aussi :