Les ondes internes de marée varient avec ENSO en mer des Salomon

Image du mois - Septembre 2019

To top

Ecart-type de la variabilité de la hauteur de mer sur la période de trois mois d'El Niño (colonne de gauche) et de La Niña (colonne de droite). L'unité est le cm. En haut, la variabilité haute fréquence (périodes inférieures à 48h), dominée par les ondes internes de marée (composantes cohérentes et incohérentes); en bas, la variabilité incohérente des ondes internes de marée (Crédits Legos).
Ecart-type de la variabilité de la hauteur de mer sur la période de trois mois d'El Niño (colonne de gauche) et de La Niña (colonne de droite). L'unité est le cm. En haut, la variabilité haute fréquence (périodes inférieures à 48h), dominée par les ondes internes de marée (composantes cohérentes et incohérentes); en bas, la variabilité incohérente des ondes internes de marée (Crédits Legos).

La mer des Salomon, dans le Pacifique Sud-Ouest, est une mer semi-fermée, bordée à l'ouest par l'île de Nouvelle-Guinée, au nord par les îles de Nouvelle-Bretagne et de Nouvelle-Irlande, à l'est par les îles Salomon. La circulation dans ce bassin est fortement influencée par ces îles et les reliefs des fonds qui les entourent. De plus, la mer des Salomon est très sensible aux phases du phénomène El Niño-oscillation australe (ENSO), qui modulent l'activité mésoéchelle et la stratification de l'océan. La principale composante semi-diurne lunaire de la marée (M2) y génère des ondes internes énergétiques sur trois sites principaux où de forts courants de marée rencontrent des reliefs sous-marins abrupts dans un océan stratifié. Cette mer permet ainsi d'étudier la diversité de signature des ondes internes de marée avec des différences selon les phases d'ENSO, en particulier si l'on regarde 1997-1998 (El Niño fort) par rapport à 1999 (La Niña forte).

Une étude montre que La Niña, avec un niveau élevé d'activité mésoéchelle, favorise l'apparition d'ondes internes de marée incohérentes tandis que El Niño, avec une stratification proche de la surface, est plutôt caractérisé par des hauteurs de mer induites par les marées cohérentes à petite échelle.

Une vue globale de la génération, de la propagation et de la dissipation des ondes internes de marée s'est développée ces dernières années, principalement à partir des observations des satellites altimétriques et des modèles numériques globaux à haute résolution. Cependant, une meilleure connaissance de ces ondes, cohérentes comme incohérentes, est primordiale pour la mission altimétrique Swot. Cette étude dans la mer de Salomon montre la complexité de la prévision de ondes internes de marées. Cette connaissance sera nécessaire pour que la future mission Swot accède aux structures méso- et submeso-échelle.

Voir aussi :

Références :

  • Tchilibou, M.,  L. Gourdeau, F. Lyard, R. Morrow, A. Koch Larrouy, D. Allain, B. Djath, 2019, Internal tides in the Solomon Sea in contrasted ENSO conditions, Ocean Sciences (submitted)