Quelles tendances pour la saison prochaine ?

L'une des questions majeures aujourd'hui dans le domaine océan/atmosphère et climat concerne la production de prévisions climatiques saisonnières fiables. L'altimétrie apporte sa contribution à cette prévision saisonnière en fournissant des informations sur la dynamique de l'océan.

Même s'il ne sera jamais possible de prévoir la météo un jour donné plus de (au grand maximum) quinze jours à l'avance, l'influence de l'océan sur l'atmosphère devrait permettre la prévision des tendances des prochaines saisons. Cette démarche fournit déjà d'intéressants résultats sur la zone tropicale. Les zones tempérées se révèlent plus difficiles, mais plusieurs projets sont en cours qui visent à prévoir le genre de temps qu'il fera l'été prochain -- plus sec ou plus humide, plus chaud ou plus frais que la moyenne.

L'altimétrie apporte sa contribution à la prévision saisonnière en fournissant des informations sur la dynamique de l'océan. D'autres données, comme celles du réseau Argo sont également assimilées dans les modèles de prévision saisonnière, et leur apportent leurs propres type d'informations.

Prévisions de température au niveau du sol (2 m) faites en novembre 2007 pour la période février - mars - avril 2008. La carte montre la probabilité que la température soit plus basse que la normale (bleus) ou plus haute (jaune à rouge). La zone bleue foncée à l'ouest de l'Amérique du Sud peut être liée à La Niña (qui provoque des températures et une pluviosité plus faibles).

Voir aussi :

Quelques sites sur ce thème :