Les Grands Lacs Américains

Les satellites altimétriques ont été optimisés pour mesurer la hauteur des océans. Mais les mers intérieures et les lacs sont également observables, dès le moment qu'ils constituent une étendue d'eau visible par l'instrument.

Les Grands Lacs, au Nord-Est des États-Unis, sont parmi les plus grandes étendues d'eau non salée du globe, et sont survolés par plusieurs satellites altimétriques. On observe (ici sur le lac Ontario) les variations de leur niveau depuis 1992, en particulier les variations saisonnières. En 1998-99, peut-être à cause du phénomène El Niño/La Niña, le niveau semble plus bas qu'à l'ordinaire.

 

Série temporelle des hauteurs d'eau du Lac Ontario mesurées à partir des données altimétriques Crédits Legos/Cnes/Hydroweb