La circulation océanique et ses variations

Depuis 1978 (satellite Seasat), l'altimétrie par satellite fait progresser l'étude de la circulation océanique, car elle permet une étude complète de celle-ci sur tous les océans, en permanence. Les courants sont repérables par altimétrie, la hauteur de mer étant plus élevée dans le courant (la différence avec la hauteur de mer hors du courant peut atteindre un mètre). On a pu ainsi tracer des cartes des courants, et de leurs variations pour toutes les mers.