Un regard sur la mousson indienne

Balades en LAS : 23 mai 2005

Outre la visualisation graphique, le LAS permet d'effectuer quelques calculs statistiques. Lorsqu'on s'intéresse à la moyenne sur une année des anomalies de hauteurs de mers (Maps of Sea Level Anomalies Merged, calculée ici en basse résolution afin d'en dégager les grandes tendances), on peut vérifier certaines différences entre les océans Atlantique et Pacifique d'une part, et l'océan Indien d'autre part.

Anomalies de hauteurs de mer (MSLA), moyennées sur la periode janvier 2004-janvier 2005. On accède aux traitements statistiques en selectionnant « Define variable » puis « average » et enfin « t » afin de calculer une moyenne temporelle.

Dans le Pacifique et l'Atlantique, autour de l'équateur, les eaux chaudes s'accumulent sur le bord ouest des bassins sous l'effet des Alizés. En revanche, dans l'océan indien, la circulation océanique subit l'influence du renversement des vents lié à la mousson. L'image du mois d'octobre 2002 "Courant d'été, courant d'hiver" illustre la circulation océanique indienne résultant des régimes de vents. Ici, le LAS nous permet d'observer la variablité des vents via le calcul d'une moyenne annuelle du module de vent, et de la variance associée sur la même période:

Intensité du vent (gridded wind speed modulus, données Envisat) moyennée sur la période fevrier 2004-janvier 2005, et variance associée. La calcul de la variance est accessible via le menu « Select analysis type ».

 

 

 

 

 

 

 

Ces cartes soulignent la relative absence de vents sur la bande équatoriale, à l'exception d'une zone comprise entre 5° et 15° de latitude nord; cette zone, qui correspond au courant de Somalie, est celle qui présente le plus de variabilité. Au niveau océanique, cela se traduit par:

  • en hiver, une anomalie basse, une circulation cyclonique (sens inverse des aiguilles d'une montre) et un courant de Somalie portant vers le Sud,
  • en été, une anomalie haute, une circulation anticyclonique (sens des aiguilles d'une montre) et un courant de Somalie portant vers le nord.

Voir aussi :

Utiliser le  Live Access Server