Une forte mousson indienne en 2008

Balades en LAS, 21 octobre 2008

La saison de la mousson humide qui s'étale du mois de juin à septembre, apporte des pluies vitales pour l'agriculture. La mousson de cette année 2008, avec des pluies diluviennes, est particulièrement forte et cause de sévères dégats.

La mousson de l'année 2005 fût considérée comme une année de mousson "normale"  tandis que l'année 2008 est considérée comme une année de mousson fortement humide. La comparaison des moussons d'été de 2005 et 2008 en terme d'anomalies de hauteurs de mer retrace cette différence significative entre ces 2 années.  Les anomalies de hauteurs de mer moyennées sur les mois de juin à septembre montrent des anomalies positives bien plus importantes en 2008 dans le nord-ouest de l'océan Indien.

Cartes d'anomalies de hauteurs de mer (SLA) moyennées sur les mois de la mousson d'été (juin-septembre) pour les années 2008 (en haut) et 2005 (en bas). La différence entre ces 2 cartes peut également être tracée avec le LAS (ici). Choisir Near-real time Data, Global, (Maps of) Sea Level Anomalies. Définir la période dans Define variable et sélectionner "T" dans Apply to these axes et "Average" dans Select analysis type. Sélectionner enfin la zone géographique, et une échelle de couleur commune (-30,30,1)(32).

La comparaison en terme de vent à la surface de l'océan entre deux années de mousson d'intensité différente (2006 et 2008) ne montre pas de différence importante. Si l'intensité des vents est plus forte en 2008 par rapport à 2006, les zones de répartition semblent équivalentes (cartes ci-dessous).

Carte de vent issues des données combinées en m/s moyennées sur les mois de la mousson d'été (juin-septembre) pour les années 2006 (à gauche) et 2008 (à droite). Choisir Near-real time Data, Global, (Maps of) Wind Speed Modulus. Définir la période souhaitée dans Define variable, sélectionner "T" dans Apply to these axes et "Average" dans Select analysis type. Sélectionner enfin la zone géographique, et une échelle de couleur commune (0,11,0.25)(12).

 

Une autre variable accessible avec le LAS est intéressante pour décrire la variabilité de la mousson. La comparaison en terme de composante zonale du courant géostrophique entre les années 2005 et 2008 montre une réelle différence. Pendant les mois de juin à septembre 2008 (à droite ci-dessous), la bande équatoriale est soumise à des courants d'est en ouest (composante U négative) alors que dans la bande 0-5°N, les courants sont inversés, d'ouest en est (composante U positive). Des valeurs plus faibles et une répartition différente ne sont pas observées en 2005 (à gauche ci-dessous).

Composante zonale U du courant géostrophique en cm/s issue des données altimétriques combinées, moyennées sur les mois d'été de la mousson (juin-septembre) pour les années 2005 (à gauche) et 2008. Pour tracer ces cartes sur le LAS, choisir les données NRT, Global, (Maps of) Geostrophic Velocity Anomalies, et la variable U (Zonal Velocity (cm/s)) . Définir la période dans Define variable puis la zone géographique. Pour superposer les contours au fond de couleurs, sélectionner dans les options Contour style, Color filled and lines. La palette de couleurs "anomaly" est définie dans Color filled levels (-70,70,5) et les contours sont définis dans Contour levels : 10C.

 

Plus d'information:

Utiliser le Live Access Server