Cryosat

 

Cryosat-2 est un satellite altimétrique de l'Esa dédié à l'observation des glaces polaires. Prévu pour durer 3 ans et demi, cette mission permettra de déterminer les variations d'épaisseur des glaces continentales et de la banquise. Il sera ainsi possible de tester les prévisions de fonte des glaces dans le cadre du réchauffement climatique.

Le satellite Cryosat-2 est lancé à des fins d'étude des glaces continentales et de mer. Son orbite permet de couvrir pratiquement les zones polaires, avec une inclinaison autour de 92°, et une altitude de 717 km. Cette mission embarque un altimètre/interféromètre, Siral, un instrument Doris, mais pas de radiomètre. Siral est un instrument en bande Ku (13,575 GHz), qui peut fonctionner sur trois modes distincts :

  • Mode altimètre au nadir, basse résolution, fournissant une largeur de pulse conventionnelle sur les zones centrales des calottes polaires, les océans et les continents,
  • Mode SAR améliore la résolution le long de la trace (~250 m) sur la glace de mer, grâce à une fréquence de répétition du pulse plus importante et un complexe traitement au sol,
  • Mode SAR interféromètre offre une seconde chaîne de réception pour mesurer l'angle de croisement de l'écho d'arrivée sur les surfaces topographiques à la périphérie des calottes polaires.

Cryosat-2 est initialement conçu pour l'étude de la cryosphère mais c'est une mission d'opportunité pour des objectifs océnographiques. En effet il fonctionne sur l'océan à des fins de validation, en mode basse résolution, et en mode SAR sur certaines zones précises. Cela veut dire que les segments sols sont capables de traiter les mesures altimétriques de Siral sur l'océan. Elles ne bénéficient cependant pas de correction radiométrique directe car il n'y pas de radiomètre à bord. 

Même si les données de topographie dynamique fournies par Cryosat-2 sont de qualité moindre par rapport à celles des missions altimétriques dédiées, elles sont cependant obtenues à partir d'une orbite inédite, et donc intéressantes dans la combinaison avec les mesures de ces missions.

Le lancement d'un premier satellite Cryosat le 8 octobre 2005, s'est soldé par un échec et par la perte du satellite, suite à une anomalie dans la séquence de lancement.

Vous trouverez dans les pages qui suivent des informations plus détaillées sur la mission (site de l'Esa, textes en anglais).

Satellite  Cryosat-2
Lancement  08/04/2010
Fin mission 
Altitude  717 km
Inclinaison  92°
Répétitivité  369 jours avec un sous-cycle de 30 jours.
Agence  Esa
Objectifs  Observations polaires
Lien