Les futures missions

Depuis les premiers succès menés par Topex/Poséidon, l'altimétrie s'est révélée une source inestimable de données pour un large champ d'applications. Au-delà des missions actuellement opérationnelles, les futurs satellites devront remplir une meilleure couverture spatiale et temporelle pour approfondir notre connaissance des variations océaniques à mésoéchelle.

A moyen terme, les évolutions des missions altimétriques pourront concerner le balayage de la surface de l'océan pour obtenir des données à l'échelle de quelques dizaines de kilomètres, survolant les mêmes points en quelques jours. D'autres évolutions concernent des constellations de micro-satellites dédiés, à faible coût.

Les évolutions à plus long terme concernent les variations relativement rapides de l'océan avec une période de moins de 10 jours, à des échelles inférieures à à la centaine de kilomètres.

Missions planifiées:

Plusieurs options sont avancées : soit des missions comprenant des instruments à large fauchée, soit une constellation d'au moins trois satellites. Les missions aujourd'hui en discussion sont :