Doris (Doppler Orbitography and Radiopositioning Integrated by Satellite)

Unité Radiofréquence et antenne Doris (crédits TAS)
Unité Radiofréquence et antenne Doris (crédits TAS)

L'instrument Doris sur Swot fournit la localisation en temps réel et la localisation précise (Precise Orbit Determination) du satellite sur son orbite. Ses mesures peuvent également être utilisées pour des études géophysiques (notamment dans le cadre du Service International Doris (IDS).

Doppler Orbitography and Radiopositioning Integrated by Satellite (Doris) est un système de localisation par satellite conçu à la fin des années 1980 par le Cnes comme un nouveau système pour fournir des orbites précises à bord de satellites en orbite basse terrestre. Le fonctionnement de Doris repose sur un réseau mondial dense de stations au sol émettant des signaux omnidirectionnels à une fréquence connue.
Swot est équipé du même récepteur de nouvelle génération (multicanal et numérique) que Sentinel-3, développé par le Cnes, en tant qu'instrument fourni par le client (CFI). Ce type de récepteur vole également sur Jason-2, Jason-3, Saral, HY-2A et Cryosat-2 et peut suivre jusqu'à sept balises simultanément. Il a été démontré que la précision en temps réel de la solution de navigation Doris (Diode) est d'environ 3,5 cm. Diode est utilisé pour piloter le mécanisme de poursuite en boucle ouverte de l'altimètre nadir. La performance de la détermination précise de l'orbite  (POD) en temps différé ligne est d'environ 1 cm dans le sens radial (nadir), comme pour les satellites Jason & Sentinel-3.
La combinaison des mesures GPS et Doris dans le traitement POD améliore les performances finales dans les trois directions.

Fonction

Localisation en temps réel : Diode

Le système embarqué Diode permet la localisation en temps réel du satellite sur son orbite, préalable indispensable pour la fourniture de données altimétriques en temps réel ou quasi-réel. 

Localisation précise

Les mesures Doris participent à la détermination précise de l'orbite (POD). 

Principe

Les balises au sol Doris émettent un rayonnement bi-fréquence (2036.25 MHz et 401.25 MHz) vers le satellite. Le récepteur situé sur le satellite analyse les fréquences de l'onde reçue pour en déduire sa vitesse relative par rapport à la Terre. Cette vitesse, introduite dans les modèles d'orbitographie, permet de connaître la position du satellite sur son orbite avec une précision allant jusqu'à 2 cm sur la distance radiale.

 

Plu (copie 3)

Plus d'information :